Accueil / Actualités / Le Parti socialiste européen accueille une délégation de candidats d’Ettakatol dans les circonscriptions des Tunisiens à l’étranger

Le Parti socialiste européen accueille une délégation de candidats d’Ettakatol dans les circonscriptions des Tunisiens à l’étranger

Rencontre PSE-Ettakatol

 

Le Parti socialiste européen (PSE) a accueilli hier, lundi 6 Octobre, 2014, à Bruxelles une délégation de têtes des listes et de candidats du parti Ettakatol aux élections législatives des circonscriptions de France (Amine El Beji) , Italie (Ines Chaalala) , Allemagne (Lobna Maaroufi) et Amériques et reste de l’Europe (Afef Daoud). Cette délégation était dirigée par le Khelil Ezzaouia, membre du Bureau exécutif et tête de liste d’Ettakatol sur la première circonscription de Tunis (Tunis 1).
Cette rencontre s’insère dans le cadre de l’action diplomatique du parti Ettakatol pour renforcer les liens avec les partis sociaux-démocrates amis et se concerter avec eux sur de nombreux sujets.
Ont notamment été abordées les questions liée à l’immigration tunisienne en Europe et à la liberté de mouvement, et plus particulièrement la nécessité de renforcer les relations tuniso-européennes pour sensibiliser le Parlement européen à la nécessité de protéger les droits des Tunisiens, résidents immigrés et nouveaux arrivants.
En outre, l’importance du soutien de l’Union européenne à la Tunisie en ce qui concerne les questions de développement, des affaires économiques et sociales ont également été abordées ainsi que la question de la sécurité.

Les différents participants se sont accordés sur la nécessité de développer des mécanismes visant à assurer une consultation continue et une coordination accrue sur les questions d’intérêt commun afin que soit mieux prises en compte les caractéristiques propres de la situation tunisienne dans l’élaboration de la politique européenne pour la région euro-méditerranéenne.
Le docteur Khelil Ezzaouia a indiqué lors de cette réunion qu’Ettakatol, en tant que parti de gouvernement, candidat sérieux à l’accession au pouvoir et présentant un candidat à l’élection présidentielle, va continuer à œuvrer à la convergence de vues entre la Tunisie et l’Europe afin de bâtir un partenariat, « gagnant-gagnant » entre pays amis, dans le cadre du respect de l’indépendance et la souveraineté de l’ensemble des parties.
Le député Philip Cordery a souligné la qualité du processus démocratique en Tunisie et le rôle central joué par Ettakatol pour sa réussite, exprimant ainsi son admiration pour l’expérience d’avant-garde tunisienne en sa qualité d’exemple pour le reste des pays arabes qui cherche à bâtir des régimes démocratiques.
Yannick Paulette, Sous-Secrétaire général du Parti socialiste européen a exprimé toute l’amitié et le soutien de l’ensemble des socialistes européens à la Tunisie et à son peuple lors de cette transition démocratique et a appelé à les aider à surmonter les difficultés rencontrées.
Zeta Gurmani présidente de l’organisation des femmes du Parti socialiste européen a également exprimé sa joie de voir une participation notable de femmes à la délégation tunisienne et notamment à la tête de différentes listes d’Ettakatol à l’étranger et a exprimé la volonté de l’organisation de coopérer pleinement avec Ettakatol à l’avenir en développant un programme encourageant la participation des femmes aux affaires politiques, en particulier dans les régions intérieures et dans le monde rural.
Il est à noter que cette réunion a coïncidé avec la sélection des commissaires/présidents de commission du Parlement européen dans les domaines des relations internationales, du développement et de la coopération internationale et des droits humains qui seront issus du groupe parlementaire regroupant les députés des partis socialistes européens.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*