Accueil / Articles (page 2)

Articles

Conseil des Tunisiens à l’Etranger : Et la montagne accoucha d’une souris !

Communiqué des Fédérations Ettakatol de l’International Après un débat et des propositions pour constitutionnaliser la création d’une instance représentative des Tunisiens à l’étranger, voici que le projet attendu par la communauté tunisienne depuis des dizaines années revient sous forme d’un projet de décret instituant un Conseil National des Tunisiens à l’étranger. Ce qui est établi par un décret peut être simplement défait par un décret et laisse donc cette instance tributaire de la bonne volonté de l’exécutif. Si on rajoute à cela le fait que la proposition de décret prévoit une simple nomination par le gouvernement pour les fonctions de Président et de Secrétaire Général de cette instance, comment alors oser parler d’indépendance ? Au delà du contenu du projet de décret, nous refusons cette approche augurant d’une vision ancienne du rôle et de la place des Tunisiens à l’étranger. A ...

Lire la suite...

Mustapha Ben Jaafar à William Burns: La réussite du gouvernement tunisien nécessite le soutien de tous les amis de la Tunisie dont les Etats-Unis

Le Président de l’ANC Mustapha Ben Jaafar a eu un entretien aujourd’hui au Département d’Etat Américain avec le Sous-Secrétaire d’Etat William Burns. Cette rencontre a été une occasion pour discuter du renforcement des relations Tunis-américaine et leur développement sur le plan économique et sécuritaire.Mustapha Ben Jaafar a souligné l’importance des étapes par lesquelles la Tunisie est passée pour réussir la transition démocratique dont le vote de la constitution et de la loi électorale sont une étape fondamentale qui va ouvrir de nouvelles perspectives avec l’organisation des élections avant la fin de l’année 2014, comme il est mentionnée dans la constitution. Mustapha Ben Jaafar a rappelé que sa visite s’inscrit dans le cadre du soutien de ce qui a été discuté à l’occasion de la visite du Chef du Gouvernement Mehdi Jomma. Tout en insistant sur les sujets urgents à court terme ...

Lire la suite...

Mustapha Ben Jaafar: Les temps forts de la crise

Mustapha Ben Jaafar n’est pas peu fier du résultat obtenu. Son parti a été le soutien le plus indéfectible du Dialogue national. C’est lui qui a fait accepter que l’Ugtt, avec les autres organisations de la société civile, soit le parrain de ce dialogue compte tenu du rôle national incontournable de la Centrale syndicale. C’est Ettakatol qui a jeté les ponts de la confiance, ce mot magique, entre l’ensemble des forces politiques. Alors qu’on attendait qu’il nous fasse une longue tirade d’autosatisfaction après la ratification de la Constitution, il a été plus que modeste. Il n’en revendique pas la paternité. C’est le «fruit du travail de tous», dit-il avec humilité.

Lire la suite...

Khayam Turki revient sur l’adoption de la Constitution et décrypte les principaux enjeux des prochaines consultations électorales

Quel sentiment domine après le vote de la Constitution, le 26 janvier ? Et à qui en revient le mérite ? Khayam Turki : Le soulagement, ainsi qu'une fierté particulière, car notre secrétaire général, Mustapha Ben Jaafar, a présidé aux débats de la Constituante. Mais restons modestes et réalistes. Tout le monde a participé à son élaboration, y compris le général Abdel Fattah al-Sissi ! Le télescopage entre deux événements dramatiques à quelques semaines d'intervalle, en juillet 2013 - le lâche assassinat du député Mohamed Brahmi et le coup de force en Égypte -, a radicalement changé la donne. Et a fait peur à tout le monde.

Lire la suite...

Commission de consensus, la constitution tout près du but

Après plus de 36 réunions de la commission de consensus, Les accords, qui  portent sur plus de 40 articles, sont arrivés à leur terme dans la nuit de vendredi (27/12) à samedi (28/12). Lobna Jeribi, constituante d’Ettakatol et membre de cette commission a qualifié cet aboutissement de « moment historique ». Moment historique à 1h30, fin des accords de la com de consensus sur toute la constitution. #Tnanc pic.twitter.com/uWARA27Snk— Lobna Jeribi (@LobnaJeribi) 28 Décembre 2013 Les accords signés par tous les membres de la commission portent sur plusieurs chapitres de la constitution comme sur les dispositions transitoires. Ils accompagneront le texte du 1er juin pour le débat et le vote article par article qui débuteront le 3 Janvier 2014. Mustapha Ben Jaafar en président de l’Assemblée Nationale Constituante et président de la commission de consensus a déclaré dans une conférence de presse ...

Lire la suite...

Ettakatol défend les orientations sociales du projet de Loi de finances 2014

Thouraya Hammami Bekri a assuré que la proposition de loi s’arrime bien avec la ligne social-démocrate d’Ettakatol et avec ses orientations sociales. « Plusieurs critiques assurent que le projet achèvera la classe moyenne. Or, il comporte une mesure qui permettra à 350.000 salariés de bénéficier d’un treizième mois. », a-t-elle lancé estimant que cette mesure est d’autant plus importante que «les salaires mensuels de 33% des salariés tunisiens sont inférieurs à 400 dinars».

Lire la suite...

La Tunisie doit sortir gagnante à l’issue de cette dernière ligne droite de la transition démocratique

Texte de Chiraz Kefi, Gnet.tn Mouldi Riahi, président du groupe parlementaire du parti Ettakatol à l’Assemblée Nationale Constituante, a annoncé ce matin lors d’une conférence de presse la décision de son parti de laisser les canaux du dialogue ouverts quelle que soit la nature des adversaires politiques et quelle que soit la situation politique qui prévaudrait dans le pays. « La Tunisie doit sortir gagnante à l’issue de cette dernière ligne droite de la transition démocratique…Nous nous engageons par conséquent à continuer notre participation au sein de ce dialogue national pour le faire réussir. Nous savons toutefois que la route sera semée d’embûches, mais nous savons aussi que les conditions réunies pour la réussite sont plus nombreuses que les conditions menant à l’échec », a-t-il dit. Au sujet du dialogue national, Mouldi Riahi a précisé que le candidat d’Ettakatol pour le ...

Lire la suite...

Justice transitionnelle : après la reddition des comptes, la réconciliation nationale

À la lumière de la crise politique à laquelle fait face la Tunisie depuis quelques mois, l’ouverture du débat sur le projet de loi de la justice transitionnelle présente aujourd’hui une lueur d’espoir dans la bonne marche de la transition démocratique en attendant que prochainement puisse avoir lieu le débat article par article sur le projet de la constitution. Cette loi va ouvrir de nouveaux horizons et aidera à tourner la page d’un passé tragique empreint de transgressions multiples des droits humains. Elle doit contribuer à guérir les blessures profondes laissées par des décennies d’oppression, de tyrannie et de privations des libertés publiques et individuelles. Cette loi doit un message de fidélité à toutes les victimes des droits de l’homme, à tous les martyrs et blessés de la révolution tunisienne, à tous les martyrs et blessés du soulèvement du bassin ...

Lire la suite...